Articles avec #mari - epoux - amour tag

Publié le 5 Juin 2012

poeme-amour-coeur1

 

JE NE PARLE PAS DE SEXE, mais de ce merveilleux sentiment : l'AMOUR

 

L'amour authentique est à la fois terrible et merveilleux, comme si d'un seul coup, la vie changeait d'angle. Quand on se trouve en présence de la personne aimée, tout devient beau, nos problèmes n'existent plus, tout devient sourires : on est heureux. On devient plus romantiques, les minutes sont inexplicables.

 

Que c'est bon les câlins, quelle magnifique source de plaisir ! L'amour-passion fait découvrir une capacité à vivre des émotions dont on ignorait l'intensité. Il est fait pour être vécu sans modération. Cette complicité, cette compréhension, cette écoute, subitement tout nous intéresse. Une sensation de fusion, d'avoir trouvé LE complément absolu, celui qui nous complète parfaitement. L'amour est une des belles réalités de la vie : un amour dans lequel le désir d'être aimé est au moins aussi fort que le désir d'aimer.

 

La passion est séduisante et donne le sentiment que l'éternité peut être rassemblée en un seul instant : le présent. Quand on ressent cet amour pour quelqu'un, cela dépasse en intensité tout ce qu'on a vécu avant. Il faut saisir cette occasion unique et fascinante qui nous transporte au septième ciel. La passion amoureuse est un embrasement, un feu qui ravage tout le négatif : le passé pesant, les souvenirs douloureux... Les sentiments que l'on éprouve dépassent la raison, on est dans un état tel que l'esprit, le corps et la mémoire sont envahis. L'attachement à l'autre est vrai et on éprouve un immense plaisir à être ensemble.

 

Quand on croise le regard de l'amour, on sent notre coeur bondir, nos entrailles se tortillent, nos joues rougissent, pleins de papillons ont envahis notre ventre. Le feu de ses yeux réduit notre coeur en cendre, plus rien n'a d'importance si ce n'est d'être en sa présence. C'est une vague chaude qui te renverse, te bouscule, te soulève du sol et qui t'emporte au large. Empêcher son coeur d'aimer, c'est le priver d'une raison de battre. Mais l'amour ne se contente pas d'aimer : il adore. Il verse dans la démesure, il donne dans la disproportion, il raffole de tout et de rien. L'état d'amour passionnel se traduit par un état particulier dans lequel l'être aimé envahi toute notre sphère et nos pensées. Nous sommes dans un état d'exaltation, d'euphorie, on voit la vie en rose, on refait des projets. On est dans un état de bonheur et de plaisir très fort. On est habité par l'amour, on est dans l'oeil d'un cyclone.

 

Pas la peine de lui courir après, il nous tombe dessus et nous transporte, nous dépouille, nous rend à la fois impuissant et tout-puissant. Il y a dans l'amour authentique une démesure des sentiments, une accélération tourbillonnante des émois. L'amour vrai se reconnaît à son intensité, à la vitesse à laquelle il fait son apparition et prend le contrôle de tout notre être, il  nous subjugue ; l'espoir renaît ; il est difficile de lui tenir tête.

 

L'amour profond, c'est l'amour alliant désir et raison : on s'aime mais on ne s'appartient pas. Le meilleur moyen de trouver l'amour est de le donner ; le meilleur moyen de le perdre est de le tenir prisonnier ; le meilleur moyen de le garder est de lui donner des ailes.

 

Je vous certifie ceci :

Il existe vraiment et nous fait décoller

On peut se shooter à ce splendide sentiment "Amour" sans craindre l'over-dose

Ce n'est pas interdit et même fortement conseillé d'en abuser !

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour

Publié le 14 Mai 2012

combat

 

Nous vivons une histoire de famille dans tous ses états,  en ce moment dans la tension

Et paradoxalement toujours dans un même élan d’amour qui devient parfois agression

Vivre ensemble, avec tous les efforts que cela demande, nous ne savons pas concilier

La foule de petites rancœurs est plus infime que la vie elle-même, mais elle nous a minés

 

Le souffle de ces rancunes nous a emportés dans un tourbillon trop puissant pour nous

Maintenant nous sommes une famille déchirée, écartelée et dispersée aux quatre vents

Je suis impuissante face à cette situation qui malgré nous est devenue pesante pour tous

Une famille qui s’aime mais qui par pure fierté préfère ne pas dévoiler ses sentiments

 

Avant dans cette famille régnait la joie, aujourd’hui c'est le mal qui en est devenu roi
Par lui on s’est laissés dominer, allant jusqu’à se comporter comme des chiens enragés
Allant jusqu’à mordre celui qui ose s’approcher, on est sur la défensive, prêt à attaquer
Aucun de nous n'a souhaité ça
et chacun de nous, dans son coin, sombre dans le désarroi

 

Une famille anéantie, écartelée, ou parents et enfants se crachent mutuellement leur venin

Ne supportant plus d’être unie / désunie, décomposée / recomposée, aimée / pas aimée

Des parents qui se déchirent / s’aiment, s’engueulent / se rabibochent, sans trouver de fin

Une histoire d'amour savamment saccagée, une famille avec laquelle il faut composer

Il y a tant de problèmes cachés, tant de douleurs enfermées, tant de plaies dans les cœurs
Et derrière tout ça, des êtres qui tentent maladroitement de reconstruire leurs existences
Tiraillés entre leur envie d'être heureux et leur souci de ménager père, mère, ou sœur

Qui aiment et haïssent d'un même mouvement, et terriblement manquent de confiance

 

Je suis laminée mais lucide, complètement désemparée devant cette famille bouleversée

Une mère au sempiternel amour étouffant, mais ô combien protecteur et tant rassurant

Un père dont le comportement vire à la caricature, mais en est-il seulement conscient

Deux adultes qui se comportent comme des gamins, alors qu'ils ont des enfants à aimer

 

Le vent hurle de plus belle dans nos vies, nos quatre âmes par les flammes sont embrasées

Et quand l'ouragan aura fini son passage, nous découvrirons tristement, des cœurs calcinés

Nous sommes tous les quatre sur une rivière de larmes, nous en sommes les naufragés
Tous tiraillés, avec dans le cœur des profondes cicatrices qui à jamais resteront gravées

Pour reprendre la lutte et pouvoir nous retrouver, nous allons devoir, meurtris, nous replier

Seul le temps atténuera et apportera une consolation dont il faudra apprendre à se contenter

Personne n'a souhaité en arriver là, battons-nous pour  que la vie ne soit plus comme ça

Le chemin vers le bonheur n'est pas compliqué, il faut oublier son ego, pardonner, et voilà

Nous ne pouvons revenir dans le passé, mais nous nous devons de tout recommencer
Nous devons faire cesser la tempête pour à nouveau pouvoir être tous les quatre réunis
Certes les douleurs subies ne partiront pas, mais peu à peu les joies feront leur entrée

Nous adultes devons freiner nos rancœurs, nos enfants ne méritent pas cette barbarie

 

Une famille doit être une harmonie de cœurs et non un champ de haines

Arrêtons ces querelles pour faire briller à nouveau le soleil et ramener la paix

 

Les enfants commencent par aimer leurs parents.

Devenus grand, ils les jugent. Quelquefois, ils leur pardonnent

Oscar Wilde

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour

Publié le 23 Mars 2012

imagesCAU4ZTW4

 

L'amour ne se ferme pas comme un livre et jamais on ne doit l’effacer

Se lamenter jour et nuit, sombrer dans la dépression ou vouloir se venger

Ou encore collectionner les aventures pour oublier, tout cela est pure stupidité

Plutôt que de se laisser aller, c’est le moment de mettre les pieds aux étriers

Je refuse de tourner cette page trop vite en cédant aux avances du premier venu

Fermer le livre de cette vie rapidement ne me ressemblerait pas et serait malvenu

Je vais me poser, analyser la situation pour mieux la comprendre et l’assimiler

Me remettre en question et me recentrer sur moi va m’aider à faire face, à accepter

 

Je me disais « c’est l’homme de ma vie » mais l’amour je l’avoue dépasse la raison

La rupture ramène avec violence à la réalité et met fin à toutes les belles illusions

C’est justement le moment d’écouter cette petite voix et de finalement avouer

Une bonne fois pour toute, qu'un combat seul pour une vie à 2 n’aurait pas pu marcher

 

Une rupture réveille bien souvent des angoisses personnelles et enfouies en nous

Pour faire le deuil de cette relation qui se termine et pour retrouver l’estime de soi

Il faut être très forte, ne pas culpabiliser, savoir identifier les problèmes en nous

Fuir ceux qui détruisent de magnifiques bonheurs en empruntant de mauvaises voies

 

J’ai quitté et laissé tomber énormément d’occupations et d’objectifs pour l’amour

Je ne regrette pas de l’avoir fait, aujourd’hui je me retrouve et me laisse entrainer

Les amis sont revenus vers moi, me couvent et me couvrent d’attentions chaque jour

Devant la beauté et l’intensité de ce que je récolte, je ne peux que déguster

 

Je ne veux plus pleurer parce que je ne vois pas le soleil tous les jours dans mon ciel

Car c’est les larmes qui m’ont empêché de voir toutes les belles étoiles à l’horizon

Je préfère garder une grande nostalgie d’un paradis en le quittant par un acte officiel

Que de continuer et de transformer cette vie en un enfer, cela serait pure déraison

 

Je n’ai jamais cherché la richesse car tôt ou tard elle disparaît comme elle est venue

La vie m’a appris qu’il faut prendre simplement le meilleur, sans aucune retenue

Le bonheur n’est pas dans la perfection mais dans la tolérance de l’imperfection

Cela ne sert à rien de chercher bien loin le bonheur, mais juste d’ajuster notre vision

 

Les rêves, les désirs et les espoirs sont les étoiles du ciel de notre  vie

Le bonheur c’est savoir ce que l’on veut et avec passion s’y consacrer

Dans mon cœur il y a encore assez de musique pour faire danser la vie

Je vais ouvrir mon univers à ceux qui sauront faire rire mon cœur et l’illuminer

 

Jamais je n’effacerai de ma mémoire ces 25 années écoulées, elles font partie de moi

Un être humain peut être foncièrement mauvais, mais d’autres subissent leur passé

Je reste persuadée que le fond est génial, le passé trop lourd, certains amis très sournois

Ce qui peut conduire un homme dans le questionnement à des erreurs surdimensionnées

 

Je garderai toujours une veilleuse allumée pour te permettre de trouver le chemin

Quoi que tu penses, quoi qu’on te dise, vers toi toujours tendues seront mes mains

J'ai un coeur gros comme ça, qui heureusement sait pardonner et me rend humaine

C'est pourquoi je ne laisserai jamais personne, même le plus égaré, seul avec sa peine

 

Être heureux, c'est être beau dans le regard des autres

Le secret du bonheur, c'est d'être bien avec soi-même

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour

Publié le 23 Janvier 2012

954032132

 

 

L'amour est une longue laisse de soie

Qui nous conduit soit au ciel soit en enfer

L'amour ne se conclut pas avec les doigts

Comme un vulgaire et tristounet marché

 

L'amour, est tel un bel et majestueux oiseau

Imprévisible, fragile, mais parfois aussi corbeau

Ce bel oiseau d'un seul battement d'ailes déployées

Allège nos existences de tout le poids de l'absurdité

 

Aimer, ce n'est pas emprunter des routes balisées

C'est avancer en funambule au-dessus de précipices

En sachant qu'il y a au bout une voix qui dit d'avancer

Une voix douce qui vous invite à boire dans son calice

 

C’est sans doute parce que tu ne sais pas distinguer

L’immensité de la mer d’une simple flaque d’eau

Que tu as fait d’une licorne un simple cheval, bravo !

Le mot amour pour toi rime avec imbécilité et naïveté

 

Jusqu’à aujourd’hui c’est mes larmes qui coulaient

Alors que toi tu ne manquais de rien, tu vivais, existais

À présent le cœur lourd et les yeux rougis je me fais tenace

Te regardant fixement avec ce que tu n’oses soutenir de face

 

L’amour qui remplit mon cœur et me rend douce et câline

Est un pouvoir qui fait trembler l’énorme vide de ta poitrine

J’ai aimé, donné, partagé et cela pendant que tu me trompais

Je n’ai aucun regret mais je viens de résilier ton forfait !!

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour

Publié le 4 Janvier 2012

couple cygne

 

 

C’est quoi un homme, un vrai ?

 

ü c’est un homme dans les yeux de qui je me vois, fidèle à la façon dont JE me vois

ü c’est celui qui sait être à la fois léger et rassurant

ü quelqu’un qui n’a pas peur de ses failles, de sa sensibilité

ü qui peut me dire « t’inquiètes,  je m’occupe de tout » et que je crois

ü quelqu’un qui me fait rire

ü c’est un homme qui me fait réfléchir, m’interpelle

ü celui qui est capable de m’envoyer, par un seul regard ou un sourire, dans un  

    univers magique

üc’est un être qui aime m’ouvrir ses bras

ü c’est l’homme qui a compris que la virilité n’est pas un sport de compétition ni de

    combat

ü c’est quelqu’un d’honnête et de loyal

ü qui a les 2 pieds sur terre, tout en sachant rêver

ü c’est l’être dont les yeux s’illuminent de bonheur en entendant les mots « Papa » ou

    « Chéri »

ü un homme un vrai c’est celui qui sais entendre, écouter, parler et parfois deviner

ü quelqu’un qui est bien et droit dans ses baskets

ü qui n’a pas peur ni honte de dire Je t’Aime

ü un homme qui ne se cache pas pour pleurer

 

Un homme un vrai, c’est simplement celui qui sait faire en sorte qu’une femme se sente SA FEMME

 

 

<a href="http://www.netbusiness-team.com" onclick="window.open('http://www.netbusiness-team.com/partner_in.php?id=334')" title="Gagner de l'argent sur internet" target="_blank"><img src="http://www.netbusiness-team.com/img/banner/88.gif"/ alt="gagner de l'argent"/></a>

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour

Publié le 30 Juin 2011

coombe

Pourquoi malgré le fait d'être une femme de caractère

Face à un homme violent nous restons  en arrière

Nous subissons la violence en la voyant mais sans réagir

A ce moment bien précis nous n'avons  pas l'idée de fuir

 

Simplement parce que notre coeur est tellement grand

Que nous faisons abstraction des sévices qu'il nous inflige

Pour nous cet homme est  malheureux, c'est flagrant

Alors on en oublie nos souffrances pour éviter les litiges

 

On arrive à lui trouver pleins d'excuses à ses violences

Alors même que tout notre être crie sa souffrance 

Notre tolérance est si grande et nous si ignorante

Qu'on n'entends pas l'appel de notre âme mourante

 

Mais il y a forcément un jour ou une énième violence

Viens encore vous meurtrir et vous prenez conscience

 De la douleur et du désastre, et vous dites STOP

 Subitement un soulagement vous envahi, c'est top

 

Vous vous surprenez à vouloir enfin changer de vie

Vous prenez  conscience que cet homme est un pourri

Que toutes les violences qu'il vous a fait subir

Étaient en fait destinées à combler ses envies de satire

 

Il faut vraiment avoir eu une enfance hyper malheureuse

Pour à ce point à sa femme infliger l'innommable

Elle n'est pas responsable de cette période boiteuse

Elle était juste là pour passer des moments agréables

 

Maintenant il faut penser à se protéger des agressions

Car la rupture va avoir de lourdes et sacrées répercutions

Il va falloir affronter le pire des ouragans jamais subit

Mais au bout il y a la vie, un merveilleux biscuit !

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour

Publié le 6 Juin 2011

Mon corps me fait mal, me punit

Je ne l’aime vraiment plus, pas beau

Donnez-moi juste une nuit de repos

Une petite pour apaiser mon esprit

 

J’ai fermé la porte de mon cœur blessé

Pour qu’aucune promesse ne vienne l’agresser

Mais tu trouves toujours une ritournelle

Pour allumer à nouveau son étincelle

 

Dans ton regard toujours tendresse

Dans tes mots toujours sauvagerie

En me percutant salement sans courtoisie

Tu mènes un combat contre tes faiblesses

 

Arrêtes de me percuter comme un sac

Poses-toi là avec moi dans ce hamac

Il faut ramasser et tenter d’assembler

Les miettes de bonheur que tu veux renier

 

coeur-brise

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour

Publié le 30 Mai 2011

1774

 

C'est quoi l'amour ?

Croire à tout sans détours ?

Marcher avec des oeillères ?

Ne vivre que pour l'être cher ?

 

NON, NON, NON, NON

Aimer ce n'est pas être un ânon

C'est simplement partager sa vie

Avec la personne qu'on a envie

 

C'est accepter ses différences

Sans imposer ses références

Tolérer un opinion autre

Sans imposer le nôtre

 

Aimer c'est savoir pardonner

Aimer c'est donner sans compter

Aimer c'est savoir s'oublier

Aimer c'est vivre à côtés de l'aimé

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour

Publié le 14 Mars 2011

2089838027 1

Je n'en peu plus de tant de manipulation

Malgré tant de souffrance encore j'y ai cru

Je suis arrivée à un tel point de saturation

Que je ne peux plus te voir sale malotru

 

Que de belles paroles juste pour revenir

Que de belles actions juste pour m'abrutir

Ma gentillesse n'y a vu que du feu

Mon grand coeur y a cru sacrebleu

 

Comment oses-tu utiliser ta femme

Sans que cela ne te pose aucun dilemme

Comment oses-tu me faire souffrir

Sachant que la maladie va me faire mourir

 

Je suis atteinte de cette maladie honteuse

Qui chaque jour grignote un peu  mon cerveau

Malgré cela tu m'imposes une vie tumultueuse

Chaque jour avec ferveur tu me dresses l'échafaud

 

Sors de ma vie espèce de vil personnage

Jamais je n'aurai dû croiser ton sillage

Je n'ai jamais rien regretté dans ma vie

Mais la vie à tes côtés est une saloperie

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour

Publié le 7 Février 2011

moi.jpg

 L'homme est une bête unique au monde

De la place pour personne dans sa ronde

Les chercheurs devraient sur ce cas se pencher

Cela relève de la science car c'est un cas désespéré

 

Pas de place pour une femme dans son espace

Ou juste quelques instants sous sa carapace

Mais juste le temps que lui seul aura décidé

Avant d'avec violence vous y déloger

 

L'homme est une montagne d'égoïsme

Il en jubile même avec triomphalisme

Cet égo surdimenssionné est malsain

Pour nous les femmes s'est assassin

 

Comment vivre à côté de ces hommes

Qui au quotidien se prennent pour des surhommes

Impossible de nous faire un semblant de place

Dans leur univers inutile de poser notre besace

 

L'homme et la femme ne sont pas fait pour vivre ensemble

Et pourtant à chaque instant de la vie tout les rassemble

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour