Articles avec #mal etre - tristesse tag

Publié le 16 Juin 2012

imagesCARSLI1M

 

Séduisants, sympathiques, parfois réservés, ils plaisent par leur côté charmeur et flatteur

Mais très vite leur manque de personnalité créé un malaise, l'illusionniste est en action

Et là, la victime entre dans une spirale infernale de culpabilisation et de dévalorisation

C'est un véritable danger pour votre intégrité physique et mentale, c'est très dévastateur

 

La raison d'être de ces voleurs de rêves ? Vous écraser pour se sentir "eux" supérieurs

C'est des virus, ils distillent le mal auprès de plusieurs victimes sans aucuns scrupules

Femme, enfant, frère, ami, boulanger, voisin... Vous n'êtes qu'un tout petit bidule

Sur lequel ils s'appuient pour se valoriser, se mettre en avant, pour cacher leur froideur

 

On vois un visage glacial, on assiste à des silences prolongés, subit de petites phrases assassines

Rabaissement et humiliation chaque jour, tout en affirmant vouloir de la famille le bonheur

Vu de l'extérieur, ce couple passe pour un modèle, de l'intérieur la vie est loin d'être divine

Ils sont forts pour changer de visage : tyrannique/angélique, docile/odieux, timide/séducteur

 

Ils arrivent à passer d'une facette à une autre en quelques secondes à peine, pure folie

Si vous les contrariez, ils peuvent passer en un éclair de la tristesse à une fureur terrible

Ils ont évidemment des côtés positifs : drôles, originaux, cultivés... comble de l'ironie !

Mais ne vous fiez pas à cet étalage, ce n'est destiné qu'à mieux se rendre digestible

 

Il est très difficile de reconnaître et de sonder ces voleurs de rêves hautement toxiques

Car ils sont tels des caméléons et changent en fonction des gens, ils sont diaboliques

Si vous avez le sentiment de ne plus être libre, que vous n'êtes pas sereine mais stressée

Si vous vous comportez comme une petite fille et plus comme une adulte, alors fuyez

 

Ils vont chercher à capturer les rêves secrets qui sommeillent au plus profond de vous

Chacun de vous en caresse un : se marier, avoir des enfants, avoir une maison pour tous

Le voleur de rêves va vous faire croire que c'est grâce à lui que vous pourrez les réaliser

Tout le long de la relation, il vous tiendra par ces rêves, c'est son atout maître pour vous tuer

 

Ce sont des adultes qui ont strictement les mêmes réactions qu'un petit enfant de 5 ans

Qui aime arracher les pattes des mouches sans réaliser que cela lui fait mal et qui en rient

Ils sont incapables de voir la souffrance de l'autre, ne le respectent pas, ils sont méprisants

Ils vont chercher à satisfaire leurs besoins à ses dépens, inapte à l'amour dans leur vie

 

Des adultes élevés comme des enfants rois, admirés et craints par l'ensemble de leur cour

Pour eux hors de question de changer! Ils sont persuadés qu'ils détiennent la vérité absolue

Jamais de remise en cause ! Ils sont dans un mécanisme de déni effrayant, des vautours

Tout espoir de vie heureuse en couple est vain : vous y perdrez votre âme et c'est voulu

 

Face à ces voleurs de rêves l'attitude a adopter est LA FUITE.....

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mal être - tristesse

Publié le 12 Octobre 2011

coupdebluesli3

 

Je suis fatiguée d’avoir en moi tant de chagrins

J’ai besoin de prendre une pause ce matin

Ils ont vidé mon corps de ses larmes, impensable

Ma lourde peine est et reste totalement insondable

 

Je me cache derrière un masque tout enthousiasmée

A l’intérieur de moi un trop plein prêt à déborder

J’aimerai pouvoir pleurer simplement, sans raison

Juste car je ne peux plus garder tout ça sous ma toison

 

Chaque jour me fait souffrir plus que la veille

Plutôt que de cicatriser ou de se mettre en sommeil

Ma plaie s’ouvre, plus béante à chaque jour

Me jouant ainsi de supers  sacrés vilains tours

 

Pourtant, je m’étonne chaque fois de constater

A quelle vitesse je peux cacher ma souffrance

Cela est du à des années de pratique effrénée

Contre la douleur mon corps est entré en résistance

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mal être - tristesse

Publié le 15 Septembre 2011

tlroc4s7

 

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir
Ou, perdre d'un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir

Si tu peux être amant sans être fou d'amour
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre
Et, te sentant haï sans haïr à ton tour
Pourtant lutter et te défendre

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots
Et d'entendre mentir sur toi leur bouche folle
Sans mentir toi-même d'un seul mot

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi

Si tu sais méditer, observer et connaître
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître
Penser sans n'être qu'un penseur

Si tu peux être dur sans jamais être en rage
Si tu peux être brave et jamais imprudent
Si tu sais être bon, si tu sais être sage
Sans être moral ni pédant

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront

Alors, les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire,

Tu seras un Homme, mon fils.

Si tu peux rester calme alors que tous tes proches
Semblent perdre la tête et vouloir t'en blâmer
Si tu peux croire en toi face à tous leurs reproches
Mais comprendre leur doute et toujours les aimer

 


Si tu peux espérer sans te lasser d'attendre
Si tu ne sais mentir à ceux qui t'ont menti
Si celui qui te hait, tu ne peux le lui rendre 
Savoir lui parler en Sage et être gentil


Si tu rêves, mais sans que ton rêve t'envoûte
Si tu penses, mais non  d'abstraites hauteurs
Si tu sais passer de Triomphe en Déroute
Sans te laisser berner par ces deux imposteurs


Si tu peux supporter qu'un vil faquin dévie
Le sens de tes propos pour abuser les sots
Ou voir briser ton œuvre et  pencher sur ta vie
Avec de vieux outils assembler les morceaux

 
Si tu sais rester noble en parlant à la foule
Si tu sais rester simple en côtoyant les rois
Si pas plus que l'ami l'ennemi ne te foule
Si tout homme t'est cher mais nul n'a trop de poids


Si tu peux remplir la minute exigeante
De secondes valant la course que tu fis
La Terre t'appartient et  la leçon est grisante

Tu es un Homme, mon fils !

 

Rudyard Kipling

 

Ce texte est si "vrai" - nous devrions tous le lire et surtout méditer pour en arriver à la conclusion que chacun d'entre nous peut être quelqu'un de bien ......

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mal être - tristesse

Publié le 14 Septembre 2011

barque-407-720px

 

Je vis dans un monde qui n'est pas le mien

Sur cette terre je ne m'y sens vraiment pas bien

Je n'arrive décidément pas à comprendre les gens

Quel intérêt à profiter de l'être humain tout le temps ?

 

Ne serait-il pas plus sympa et plus honnête

D'accepter les personnes sans vouloir les changer

Pourquoi ainsi tous les jours se prendre la tête

Alors que la tolérance nous aiderait à avancer

 

Pour mener une vie sans tumultes sur cette terre

Il faut presque en oublier sa propre personnalité

Il est impératif de rentrer dans un moule pré-édité

Sous peine de honte devoir se jeter parterre

 

Pourquoi ce monde a-t-il oublié les belles valeurs

Que nos ancêtres nous ont légué avec modestie

Nous sommes tous coupables de semer la terreur

Responsables du respect de l'autre avoir détruit

 

Le monde actuel est égoïste et individuel

Chacun ne regarde que son propre intérêt

Aider son prochain doit rester confidentiel

Sinon on vous passe la tête au couperet

 

Je refuse de me fondre dans ce moule

Je continuerai chaque jour à appliquer 

Les valeurs que mon papa m'a inculqué

Jamais sur ma tête je ne mettrais de cagoule

 

Se voiler la face ne fait rien avancer

Au contraire, cela ne fait que reculer

Pour avancer il faut une ligne de conduite

Et surtout refuser de prendre la fuite

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mal être - tristesse

Publié le 13 Juin 2011

NON on ne sort pas indemne d'une vie aux côtés d'un manipulateur. On peut être le plus forte possible, les dégâts causés sont indélébiles :

  

* La souffrance endurée durant des années de vie commune,

* Le fait de se faire rabaisser au quotidien,

* Le harcellement moral de chaque seconde,

* La culpabilité qu'il vous met sur les épaules,

* Le manque de tendresse,

* L'ignorance de tout votre être,

* L'indifférence qu'il vous applique,

* L'image qu'il donne de vous à l'extérieur,

* Tu pleures et il te regarde pleurer sans bouger,

* Tu es malade mais il ne lève pas un doigt,

* Tu es hospitalisée : tu y vas seule, tu en ressors seule,

* Tu supportes toute l'organisation d'une maison mais cela n'est jamais 

   comme il voudrait,

* Tu élèves seules les enfants mais tu ne fais jamais ce qu'il faut,

* Les lauriers jamais pour toi,

*....... la liste est trop longue et trop douloureuse......

 

Il est impossible de vivre avec ce bloc de béton sur les épaules et si par chance, plutôt miracle, on arrive à partir, la vie et les réactions qu'on pourra avoir ne seront plus "normales" dues aux sequelles laissés par la vie à côté d'un manipulateur.

 

Je ne peux pas te dire que la vie sera meilleure, tu mettras des années à ranger ce passage de ta vie dans un tiroir mais JAMAIS tu n'oublieras.

 

Mais j'ose à croire que TOUS ne sont pas pareils, que les hommes vrais et tendres existent encore. Maintenant certes pour les trouver il faut chercher et avec un passé comme celui-ci on a trop peur donc on se cloître.

 

Si tu y arrives sauve-toi - Si non, alors protège-toi le mieux possible tout en sachant que la souffrance va continuer......

 

Ces hommes qui jouent avec l'âme humaine ne changent pas et leur mal être va grandissant car tu vas résister et cela ne leur convient nullement. Ils ont une imagination malsaine que seuls eux peuvent comprendre et surtout apprécier : toi tu n'es qu'un pantin de ses mains.

 

Je sais tu as une réputation de coriace, de fonceuse, tout le monde t'admire pour ta maîtrise..... et tu vois chez toi, tu n'est rien..... paradoxal non ?!  C'est toujours le cas, ne culpabilise pas.

 

Essaye de croire en toi car je t'assure que c'est toi qui tient le bon bout du fil du bonheur et non le contraire. Si tu le peux  SAUVE-TOI !!!

 

SOLIDAIRE

 

4242800364 21c5a4a970

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mal être - tristesse

Publié le 8 Septembre 2010

 

mensonge

 

 

 

Les hommes m’ont beaucoup déçue dans ma vie

Le seul honnête… je m’en suis enfuie

Ce ne sont que des montagnes de biscotos

Mais pour vivre et aimer il faut un peu de ciboulot

 

L’homme et son gigantesque égoïsme

En oubli tout partage et moindre civisme

Tout lui semble dû, mais lui ne donne rien

Quand on s’en rend compte, on n’est plus rien

 

Dans notre énorme stupidité sociale

On continue à croire en sa gentillesse

Le sortir de son passé et pour nous crucial

On vient encore d’ouvrir la faille de notre faiblesse

 

Je voudrais pouvoir être dure et insensible

Le renvoyer dans sa misère de cœur

Que prendre des distances devienne possible

Pour un instant de ma vie chasser la laideur

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mal être - tristesse

Publié le 28 Avril 2010

colère

 

Tu continues à me blesser

Tu n’arrives pas à t’arrêter

Je vois bien que tu souffres de cela

Cette facette de toi ne veut mourir là

 

Dans tes yeux une lueur maléfique

Tel un ange déchu, très diabolique

Tu es décidé à me faire payer le prix

De ton passé, des erreurs de ta vie

 

Je ne veux pas te changer

Mais que tu abandonnes toutes tes peurs

Recule, il faut te donner

Le courage d’effacer cette noirceur

 

Mettons tous nos moments décalés

Dans la boîte à souvenirs

Perdons-en la clef

Et arrêtons ensemble de souffrir

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mal être - tristesse

Publié le 15 Mars 2010

 

124845795066
Je traverse une période de grande tristesse
Mon corps et mon coeur ne sont que faiblesse
  

J’oscille sur le balancier du temps
Pour la vie, plus de penchant

Je voudrais partir, ne plus revenir
Pour moi le futur n’a pas d’avenir

J’ai caché ma détresse
Me suis relevé sans cesse

Toujours accusé les coups durs
S
eule pansé mes blessures

Malgré les nombreux bleus de la vie
Malgré toutes les gifles que j’ai pris

Envers tous, toujours restée serviable
Envers tous, toujours des gestes aimables

Ma volonté de survivre s’endore
Au fur et à mesure que les heures s’évaporent

    
Je suis en proie à une souffrance aigüe
Une faillite de l’esprit me tue

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mal être - tristesse

Publié le 15 Mars 2010

coupdebluesli3 

Tu rêves en solitaire
Tu prends de grands airs
Tu séquestres ton âme
Autour de toi, rends la vie infâme

Tu ne montres jamais tes faiblesses
Mais tes yeux laissent transparaitre une détresse
Tu es le prisonnier de ton malheur
Ton cœur est froid, ton avenir se meurt

Pas de place pour l’amour dans ton « paradis »
Pas de place dans ton univers pour ta famille
Imaginer un avenir de sérénité te fait peur
Pour toi bonheur rime avec malheur

Ta vie ne ressemble plus à rien
Tu n’en es plus que le pantin
Un pantin qui ne contrôle plus ses mains
A force de faire le malin, tu as perdu ton destin

 

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mal être - tristesse

Publié le 13 Mars 2010

516549954 small[1]

Tu es là en face de moi

Mystère et charisme, quelle alchimie secrète

Cupidon a prit possession de toi

Une flèche envoutante, viens je suis prête


Un regard et je suis touchée

Mon cœur s’envole, je reste souffle coupé

Une vague de bonheur monte en moi

Poussée excitante et fulgurante, quel émoi


Mes prunelles caressantes te touchent

Dans tes yeux « lagon » de me perdre je ne cesse

En moi une sensation aussi étrange qu’intense

Mon corps tout entier est entré en transe


Enfin je me sens une reine

Puisque j’ai trouvé mon prince

La vie me sourit, j’ai de la veine

Pour en être sûre, je veux qu’on me pince


Je souhaite que demain soit un autre aujourd’hui

J’espère passer toute ma vie avec lui

Mais, très vite, tu me montre ta face cachée

Celle d’un homme blessé par son passé


Sous prétexte de tolérance, je suis devenue complaisante

Tu es adorable à l’extérieur, odieux dans l’intimité

Mes filles me disent que je suis d’une naïveté déconcertante

Que voulez-vous, pour moi vie rime avec humanité


Les humiliations et les insultes ont remplacé l’amour

M’entraînant dans un tourbillon ravageur et incontrôlable

La violence conjugale est installée pour toujours

Le piège sur moi se referme, ta haine est si palpable

Voir les commentaires

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mal être - tristesse