Violences conjugales - manipulation

Publié le 2 Avril 2010

Comment en arrive-t-on là ?

 

Bien entendu l'on ne tombe pas amoureuse d'un Pervers Narcissique ;) on tombe amoureuse d'un homme charmant, gentil, attentionné, on tombe amoureuse quoi!
Ce n'est que plus tard que monsieur va changer ou plus exactement montrer son vrai visage. Au départ il pose seulement des jalons pour vous amener tout doucement vers le pire.
Quiproquos, petites brimades, mensonges, il teste vos réactions.
Vous lui pardonnez tout car le pauvre, il a tant besoin de vous, vous allez le sauver ! N'est il pas l'amour de votre vie, celui qui va donner un sens à vos espérances.
Un jour il va trop loin et vous prenez le coup en plein cœur, vous cherchez à comprendre, qu'avez vous fait ? Qu’avez vous dit ? Vous ne trouvez pas mais cela doit venir de vous ......Vous allez tout faire pour vous rattrapez d'autant plus qu'il vous redis combien il a besoin de vous. Vous passez l'éponge, heureuse de le retrouver mais au fond de vous ce sentiment d'incompréhension va subsister, et grandir progressivement alimenté par des tas d'autres petits événements.
A partir de là, il soufflera le chaud puis le froid vous rattrapant toujours au vol, vous laissant emplie de tristesse, de culpabilité. Il souffre et c'est de votre faute !!!!

Ceci pourrait paraître presque drôle s'il ne s'agissait pas de manipulation mentale visant à vous détruire, vous si ouverte, si compréhensive, tolérante, vous admirée pour votre force de caractère. Car c'est ainsi que le manipulateur va choisir sa proie.
Vous avez ce qu'il envie le plus et qui lui fait cruellement défaut, une personnalité et pour cela il vous hait car vous lui renvoyez son vide intérieur. Vide né de l'enfance pendant laquelle il n'a pu se construire, mais aujourd'hui c'est vous le centre de mon intérêt.

Vous qui arrivez ici devant ces lignes, épuisée, abimée, vous qui arrivez ici et qui y croyez encore, à son amour pour vous, à la complexité de la vie, au sacrifice, au don de soi : je n’ai qu’une chose à dire FUYEZ !

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Colère - rage - violence

Commenter cet article