tu doses l'amour

Publié le 19 Juin 2010

 

St Valentine1

 

 

Tu es le compositeur des notes de ma vie

L’air peut être chanté ou crié

Tu décides de l’intensité du son

Tu en modifies à ta guise le ton

 

Notre amour est une croche boudeuse

De laquelle je ne sais me débarrasser

Poussée par une excitation dangereuse

Et une lucidité qui me fait chuter

 

Je vis à travers tes yeux bleu nuit

Tes sourires ravivent mes jours de pluie

Ton manque et le doute qui s’installe

Sont pires que toute ta violence verbale

 

Joie et plaisir sont des mots très ressemblants

Mais pourtant étonnement différents

La vraie joie donne d’avantage

Qu’elle ne reçoit en héritage

 

Elle est forte, nette et claire

Stable comme l’eau d’un étang

De la tendresse elle est complémentaire

Dans ma vie me conduit sagement

 

Le plaisir est bruyant, souillon

Parfois même assez brouillon

Il est souvent volage et passager

Mais je n’arrête de m’y accrocher

 

Le plaisir me déstabilise

Je perds pieds, ça me grise

Il est tels les vagues de la mer

Agitées, rejetant tout sur terre

 

Ton regard se pose sur moi tendrement

Il n’y a plus de problème sans solution

L’intimité de notre réconciliation

Va à nouveau tout effacer pour un temps

 

 

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Amour

Commenter cet article