Tu coules ma fille

Publié le 9 Février 2010

0803050222552531795[1] 

Tu plonges dans le désespoir

Arrêtes, tout n’est pas noir

 Tu es pleine de rancœurs

Tu te noies dans les pleurs

 

Tu détestes tes faiblesses

Cela te remplit de détresse

 Chasse ta mélancolie

Sors de ta nostalgie

 

Ta vie te semble un fardeau

Ne l’utilise pas comme un garrot

 Brise les chaînes

Refoule ta haine

 

Ton cœur ne s’impose plus

Ton âme s’égare dans la rue

 C’est l’adolescence mon enfant

Bientôt ce sera fini, tu seras grand !

 

Rédigé par LA RAGE AU COEUR

Publié dans #Adolescence

Commenter cet article