Ouvrir les yeux, se poser et apprendre de son passé...

Publié le 11 Mars 2012

imagesCA8DV3GZ.jpg

 

Le plus difficile dans la vie est de comprendre ce qui nous a poussé dans le gouffre  où nous nous trouvons. De trouver des explications à des situations conflictuelles qui nous ont menées dans une impasse…. CELA MET DES ANNEES AVANT D'Y ARRIVER !

 

Quand un grand choc vient nous percuter, que nous retrouvons enfin notre lucidité, que l’affect n’est plus là pour nous contrôler, alors notre conscience nous met face à la réalité de ce que nous avons vécu. Pour continuer sur le chemin de la vie, il faut se mettre un coup de pied aux fesses, se remettre en question, se relever et regarder droit devant…. MAIS NE JAMAIS RENIER NI INJURIER LE PASSE... Agir..

 

Fini les comportements de passivité, de dévouement et d’abdication face à la pression, à l’usage des sentiments.

 

Fini d’être un paillasson pour ceux qui sont juste là pour obtenir ce qu’ils veulent par la roublardise, la séduction ou les promesses.

 

Fini de rentrer dans la spirale infernale des gens qui ont le pouvoir de s’approprier ce qu’ils désirent en usant de stratèges pour vous garder sous contrôle.

 

Pour rester soi-même face aux comportements quelquefois très diaboliques de cet entourage, cela nécessite de faire appel à vos facultés humaines et de retrouver vos valeurs :

 

-       La conscience, le respect, la réflexion, la confiance en l’autre, la confiance en soi…

 

Quand je parle de confiance en soi, ce n’est pas se prendre pour un être vil et supérieur. Bien au contraire, c’est aussi accepter ce qui déconne en nous et essayer d’y trouver la solution pour avancer, pour entreprendre, pour être heureux.

 

Rester fidèle à soi-même, s'affirmer dans ce qu'on est en toute circonstance peut sembler et est un défi un peu ambitieux. Il n'en reste pas moins que c'est l'attitude la plus bénéfique que nous puissions adopter pour assurer la réussite de nos relations avec les autres. Apprendre à dire NON, à défendre SES idées, sans se laisser influencer et finir par céder : C’est commencer à exister.

 

On ne devient pas alchimiste du jour au lendemain, on ne transforme pas le plomb de ce qui nous fait souffrir en or du bonheur en un seul jour. Mais on peut s’appuyer sur ses erreurs pour transformer sa vie en petits rayons de soleil. Car rien ne sert d’avoir des tonnes d’or si on est malheureux au quotidien : de simples et petites choses apportent bien plus de joie !

 

Y réussir suppose de ne pas se laisser envahir par la souffrance. La première chose à faire est de se poser afin d’affronter sa douleur, de la décoder et de la contrôler. On se remémore son histoire, sans rien juger, ni censurer. Ce qui est plus difficile qu’il n’y paraît ! Il s’agit d’apprendre à écarter l’origine de ce mal, sans violence, mais avec fermeté et douceur ; pour avancer.

 

Et on finit par se retrouver : fidèles à soi-même, à ses besoins, ses aspirations, et surtout ses valeurs. On se réapproprie un équilibre entre liberté et contrainte sociale. On redécouvre les petits plaisirs de la vie qu’on a si longtemps écartés pour faire plaisir aux autres.

 

Et on prend conscience que dans nos vies il y a de la place pour notre propre bonheur et nos envies ainsi que pour celui des autres. Le tout est de trouver le bon compromis pour que les deux puissent cohabiter.

 

NE PAS S'EFFACER DEVANT L'AUTRE CAR CHACUN DE NOUS EST UN ETRE A PART ENTIERE !

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Espoir

Commenter cet article

marie-claire 11/03/2012 11:39

Merci pour ce texte, le terme "*etre assertif" résume l'ensemble, bon courage, bisous

la rage au coeur 11/03/2012 13:16



etre assertif c'est avoir la capacité de s'exprimer et de défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres. Malheureusement quand tu es trop humaine, que ton coeur ne bat que pour les
autres, tu en viens à oublier ce pour quoi tu t'es tjs battu. Tu finis par vivre au rythme des autres, a aller dans leur sens. Et même si tu essayes de t'exprimer, de te défendre..tout ce que tu
dis n'est pas entendu! Tu hurles dans le vide.... Tu finis par disparaitre derrière eux... Puis un évènement plus grave que les autres fait que tu te réveilles....Mais on doit tous passer par là
pour exister, pour trouver notre place, pour enfin devenir soi !