Manipulateur pervers, arrêtez de nous culpabiliser

Publié le 3 Mars 2010

Certains se demandent comment on peut en arriver là. C'est un processus de destruction qui se met en place sournoisement. On fini par se croire responsable de ce qu'on subit, on se sent responsable de susciter chez l'autre les accès de colère, on n'arrive plus à réfléchir logiquement. On n'a pas encore assimilé que le fautif c'est l'agresseur et non l'agressé.

Puis, un déclic un jour, une bombe vous explose à la figure. Vous vous rendez compte de toutes les humiliations que vous avez enduré, de toutes ces agressions auxquelles vous avez cédé, aucune n'était méritée.

Il faut alors relever la tête, se battre. Cela n'est pas une mince affaire. On est affaiblit, vulnérable et notre bourreau va encore s'acharner sur nous, simplement parce qu'il sent qu'on lui échappe. Tenez bon, ne cédez pas, votre survie en dépend.

Mais sachez déjà, que jamais vous ne sortirez indemne de cette expérience néfaste. Il faudra beaucoup de temps pour se reconstruire une vie "normale"

Paroles d'une femmes vivant les mêmes choses que vous et ayant décidé de mettre un STOP !

Rédigé par la rage au coeur

Commenter cet article