Ma fille, mon soleil

Publié le 17 Mars 2010

Un jour de mars tu es arrivée, je t’avais tellement espéré. Heureuse je l’étais au son de ton tout premier cri. Ce jour-là, j’ai compris, que pour la vie nous serions liées.
      Je suis émerveillée par ton sourire, comment ne pas fondre devant toi mon ange. Aujourd'hui tu regardes le monde avec de nouveaux yeux, des yeux d’adulte.
      Pourtant dans tes rêves les plus fous, tu vois toujours Tigrou, Dambo, Alice, Aladin, La Belle… Continue à profiter de la vie sans te poser de questions. Même si maintenant tu es majeur, garde toujours ton âme d’enfant.
       Je garde en moi tant de souvenirs, me rappelle de nos fous rires, des confidences chuchotées. Je ne veux pas oublier ! Merci pour cet amour éternel.
       Quand je serais partie vers la lumière, si tu veux revoir ta moune, pas de soucis. Il te suffit de planter une graine de haricot magique, venir me rejoindre pour quelques minutes. Seulement quelques minutes, car ton destin est sur terre. Tu dois y semer le bonheur.
       On se retrouvera un jour, dans mon jardin du bonheur. 
Je t’aime

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Enfants

Commenter cet article