La violence engendre la crainte

Publié le 16 Mars 2010

1074702846 small
Respecter l’autre, c’est le considérer en tant qu’humain
  

C’est reconnaitre la souffrance qu’on lui inflige

Un homme violant l’esprit de sa femme oblige

A accepter les micros violences, il prépare le terrain


La spirale infernale est en chemin

La furie de l’amour passionnant

A fait place à un silence assourdissant

Ce silence devient oppressif, chagrin


Face à cette mutation on est sans défense

Pour lui tout va d’un extrême à un autre, pure divagation

Jamais il ne s’arrête entre les 2 mondes de son imagination

Toujours il fonce tête la première, il semble en transe 

Je le considérais comme quelqu’un de bon, grand cœur

Quelqu’un dont les craintes lui barraient l’accès au bonheur

J’avais été séduite par ce jeune homme à consoler

Qui se révélait dans certaines circonstances très impliqué


A chaque accalmie, geste posé délicatement

Je me fouette psychologiquement

Me reproche trop d’intolérance

Et là, tu reviens à nouveau, m’inflige la souffrance

 

 

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Colère - rage - violence

Commenter cet article