L'espoir de liberté !

Publié le 30 Juin 2011

coombe

Pourquoi malgré le fait d'être une femme de caractère

Face à un homme violent nous restons  en arrière

Nous subissons la violence en la voyant mais sans réagir

A ce moment bien précis nous n'avons  pas l'idée de fuir

 

Simplement parce que notre coeur est tellement grand

Que nous faisons abstraction des sévices qu'il nous inflige

Pour nous cet homme est  malheureux, c'est flagrant

Alors on en oublie nos souffrances pour éviter les litiges

 

On arrive à lui trouver pleins d'excuses à ses violences

Alors même que tout notre être crie sa souffrance 

Notre tolérance est si grande et nous si ignorante

Qu'on n'entends pas l'appel de notre âme mourante

 

Mais il y a forcément un jour ou une énième violence

Viens encore vous meurtrir et vous prenez conscience

 De la douleur et du désastre, et vous dites STOP

 Subitement un soulagement vous envahi, c'est top

 

Vous vous surprenez à vouloir enfin changer de vie

Vous prenez  conscience que cet homme est un pourri

Que toutes les violences qu'il vous a fait subir

Étaient en fait destinées à combler ses envies de satire

 

Il faut vraiment avoir eu une enfance hyper malheureuse

Pour à ce point à sa femme infliger l'innommable

Elle n'est pas responsable de cette période boiteuse

Elle était juste là pour passer des moments agréables

 

Maintenant il faut penser à se protéger des agressions

Car la rupture va avoir de lourdes et sacrées répercutions

Il va falloir affronter le pire des ouragans jamais subit

Mais au bout il y a la vie, un merveilleux biscuit !

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Mari - époux - amour

Commenter cet article