Aimer sans tenir compte du temps

Publié le 28 Mai 2010

 

fond-d-ecran-tourbillons-gris

 

Réussir sa vie commence avec l’amour

Et se termine dans un souffle d’amour

Quoi de plus envoûtant que ce mot ?

Il console si tendrement tous nos bobos

 

Il fascine le nourrisson qui vient de naître

Il habite le regard du vieillard avant de disparaître

L’amour est ce qui nous fait vivre

Il renverse des montagnes, nous enivre

 

Souvent fragile, parfois même brutal

Face à lui de nombreux obstacles fatals

Il reste un combat de chaque instant

Il faut rester en alerte, vigilant

 

Jeune, on s’engouffre dans l’amour

Tête la première, s’en aucun détour

On est persuadé qu’il est acquis pour la vie

On ne sait pas encore qu’il sent le roussi

 

Aucun être ne peut tout donner, impossible

Ni même tout recevoir, inaccessible

Tout n’est pas paradisiaque, idyllique

L’amour n’est pas indestructible, restons logique

 

Adulte, on expérimenté et donc compris

Les meurtrissures nous ont rendus aigri

On panse nos nombreuses blessures, reclus

On jurant qu’on ne nous y reprendra plus

 

Malgré tout, du signe on reste à l’affût

Celui du bonheur d’aimer et d’être aimé

Et même si on dit  « je n’en veux plus »

On remonte jusqu’au prochain terminus

 

Rédigé par la rage au coeur

Publié dans #Amour

Commenter cet article